J118 Pas grand chose d’intéressant mis à part 3 heures de terreur…

Le 28 juillet 2016

Bivouac à Starčevo – Bivouac entre Sumarak et Dubovac : 51 km

IMG_1213

Grand beau temps chaud, à 9 heures il fait déjà 33 degrés, un fort vent contre certes me rafraîchit mais aussi me fatigue…
Je réfute le chemin que mon topo dit être mauvais. Au début la route a un fort trafic puis fait place à une petite route de campagne assez tranquille.
Un resto de routier me régale à bas prix, j’engraisse…

IMG_1216

Je rencontre un français d’origine serbe qui se demande bien ce que je suis venu faire ici par cette chaleur !

IMG_1212

La wifi m’a permis de consulter la météo qui annonce de la pluie, je n’y crois pas… Certes le ciel est plombé mais le soleil brille.
Je reste prudente, je bois et me mouille tous les 5 km. Évidemment je me perds, il faut dire que c’est difficile, carte écrite en caractères latins, écritaux en caractères cyrilliques, GPS qui ne connait pas la Serbie et personne pour me renseigner…

IMG_1214

Enfin des fois c’est compréhensible…

IMG_1215

Soudain les cultures font place à un paysage de steppes.

IMG_1211

Je me trouve un spot de bivouac entre des collines non visible de la route.

IMG_1209

Je m’installe tranquillement quand ça se met à tonner de tous les côtés. Je commence à regretter de ne pas être allé à l’hôtel 1 km plus loin. Je calfeutre et arrime bien tout, je protège tout. Ma tente résiste bien aux trombes d’eau sauf le tapis de sol, en revanche le vent lui est fatal, j’espère que les collines vont me protéger. Ca a l’air de se calmer… Non ça ne se calme pas et c’est parti pour 3 heures de terreur… Plus ça va plus je déteste les orages…

IMG_1208

Les chiffres :

Kilométrage : 51,48 km
Dénivelée positive : 96m
Temps sur le vélo : 4h 12′ 27’´
Conditions météorologiques : très chaud, vent contre, terrible orage le soir.

Bisous mes suiveurs

Ce contenu a été publié dans Serbie, Voyage de l'espoir, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à J118 Pas grand chose d’intéressant mis à part 3 heures de terreur…

  1. Jean-Marie dit :

    Ah! je reconnais la marque de biere!!! J’en ai fait une cure! Et encore un orage. Décidément, ce n’est pas ton heure, et c’est tres bien!!! Il y a des jours difficiles, mais ta résistance est superbe. JM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *