J296 : le plus jeu beau de pistes du monde 1ère partie, J22 : escale à Coïpassa avant la traversée du Salar

Dimanche 13 novembre 2011

Bivouac au bord du Salar de Coïpasa – Coïpasa
Kilométrage : 10,14 km
Heures sur le (ou à coté du) vélo : 1h50’58 »
Vmoyen : 5,4 km/h Vmax : 15,4 km/h
Températures : min : 18°, max : 31°
Dénivelée positif : 0 mètre
Dénivelée négatif : 13 mètres

La piste est à peu près roulable, parfois quand même je pousse (tôle ondulée montante ou sable).

A Coïpassa je me renseigne sur où se trouve la tienda, sur l’état du Salar, le nombre de kilomètres, le temps… Même pour les gens d’ici c’est toute une expédition de traverser ce Salar… Il est imprudent de partir à cette heure, je dois partir très tôt, au plus tard à 7 heures. J’explique qu’il me faut deux heures pour plier ma tente, ne peut-on me trouver une chambre ici ? On trouve, peuvent-ils me faire à manger, ils peuvent, et il y a de l’électricité, il y a. Toute la journée ? Toute la journée, le luxe quoi… Il y a même un puits pour avoir de l’eau, pour les toilettes il faut traverser le village et aller dans les champs…

Je vais donc m’installer à Coïpassa pour ma veillée d’armes, recharger tous mes trucs, dessaler mon vélo.

Je me sens très bien dans cette maison, la mamita me réveillera à 5 heures. J’écris quelques articles…

Ce bien-être ne va pas durer… Suite au prochain épisode…

Bisous tout le monde

Ce contenu a été publié dans Bolivie, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *