J32 : Merida, repos et réparation du premier petit ennui mécanique

Lundi 21 février 2011

Repos, un peu de net, et comme j’ai entendu un petit bruit sur mon vélo, que je l’ai retrouvé par terre et que le frein arrière reste bloqué, et comme j’ai vu un magasin de vente et réparation de bicyclettes, j’y vais, il touche à mon frein arrière, un peu à l’arrache, c’est-à-dire bicyclette ni suspendue ni retournée, vu le bruit de la route, impossible de savoir si il y a encore ou pas le petit bruit, arrivée à la posada, j’entends encore le petit bruit, je retourne au magasin, il refait la même manœuvre, je retourne à la posada, même petit bruit, je décide donc de m’en occuper moi-même, au passage je lave ma bicyclette, à nouveau pleine de boue depuis un passage d’une coulée de boue. Je rerègle le frein, en me souvenant bien des leçons de mon prof préféré, y aller tranquillement, ne jamais forcer, bien observer, ne jamais faire deux choses à la fois, bref je rerègle bien les freins, je rehuile comme il faut et sans plus la chaîne avec passage de toutes les vitesses, j’ai un doute sur la provenance du petit bruit, j’ai l’impression que cela vient du moyeu de la roue, j’observe bien toutes les parties qui tournent, j’en vois une qui n’a pas été huilée, trois petites gouttes d’huile, je fais tourner et fini le petit bruit, j’espère que j’ai bien remis en place les freins arrière… Cela m’a quand même pris deux heures, le reste du temps j’ai préparé mon sac pour la grande aventure dans la cordillère des Andes.

Bisous tout le monde

Ce contenu a été publié dans Venezuela, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à J32 : Merida, repos et réparation du premier petit ennui mécanique

  1. Et en plus mécanicienne ! Manquerait plus que tu sois docteur aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *