J505 à J : retour à l’écurie

Du 8 au 10 juin 2012 inclus
Villeneuve la Salle dans les Hautes Alpes / La Béoux à Jonchères dans la Drôme

Trop dur de revenir chez moi par le train, le bus ou tout autre véhicule motorisé… Allez hop en selle… Direction N94

Le temps est gris, la circulation intense mais les voitures me respectent, ce n’est pas vraiment intéressant, alors je pédale…

Pour un peu je me croirais en Amérique Latine avec ses pentes abruptes…

Ses statues monumentales…

Ses strates géologiques…

Ses pistes boueuses…

Ou caillouteuses…

Ses rios…

Ses étals au bord de la route…

Ses lacs…

Ses boutiques-souvenirs décorées avec originalité…

Les rencontres toujours sont présentes et m’enchantent…

Le ciel qui se bleuifie m’enchante aussi…

Une hosteria à Chateauroux m’accueillera pour la nuit…

Quant aux chevaux, ils n’ont rien à envier à ceux de Patagonie..

Mais nous sommes en France : bleu, blanc, rouge…

Enfin je n’en suis pas si sûre, serai-je de retour en Colombie durant la saison des pluies ?

Y a pas, le même bazar règne sur mon vélo…

Un nouveau saut en France…

La nature ici aussi resplendit…

Une petite opération séchage, histoire de ne pas faillir à ma réputation de vide-grenier…

Et puis, et puis mes amis les chamois lucois envoient un éclaireur…

Euh non là ce n’est pas lui, le voilà…

Un petit repère pour les google-earthiens…

Non ce n’est pas encore chez moi…

Une petite peinture murale pour Monica…

Un peu d’architecture veynoise…

Quelques chevaux patagoniens…

Monica, le nom de ce rio ?

Et bien sûr… Ca monte…

Le petit train… Non, pas le petit train aux trésors du désert d’Atacama, le Paris-Briançon…

Car nous sommes dans l’hémisphère nord et ici c’est le printemps…

Et les roses rayonnent…

L’ascension du col de Cabre débute…

Elle me paraîtra facile malgré quelques pièges…

Victoire, me voici de nouveau dans la Drôme…

Cascades et rios abondent mais … Il pleut…

Et voilà le claps gouttelé de pluie…

Un comité d’accueil un peu mouillé (et un peu réduit vu que je suis arrivée avec un jour d’avance sur mes prévisions, ceci est à noter car c’est bien la première fois)…

Puis ma maison…

Et son fidèle gardien… Qui au jour où j’écris a sombré lors de l’épouvantable tempête béoutienne du 27 et 28 octobre 2012…

Je suis chez moi, je ne sais ce que je fais là… Les objets qui m’entourent me narguent… Je suis perdue dans le temps et dans l’espace… Je ne sais plus qui je suis…

Les chiffres : (désormais en fin d’article pour ne pas indisposer les non matheux)

Vendredi 8 juin 2012
Villeneuve la Salle / Chateauroux les Alpes

Kilométrage : 51,10 km
Vmoy :  13,1 km/h, Vmax : interférences électromagnétiques
Heures sur le vélo : 3h52’49 »
Température : 19°à 30°
Dénivelée : positif : 262m, négatif : 684m

Samedi 9  juin 2012
Chateauroux les Alpes / Veyne

Kilométrage : 73,50 km
Vmoy :  12,2 km/h, Vmax : 39,5 km/h
Heures sur le vélo : 5h59’49 »
Température : 19°à 35°
Dénivelée : positif : 478m, négatif : 672m

Dimanche 10 juin 2012
Veyne / La Béoux à Jonchères

Kilométrage : 50,80 km
Vmoy :  12,1 km/h, Vmax : 41,6 km/h
Heures sur le vélo : 4h11’40 »
Température : 13°, pluie
Dénivelée : positif : 457m, négatif : 794m

Bisous tout le monde

Ce contenu a été publié dans France, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *