Vendredi 8 avril : nouvelles brèves

Coucou tout le monde, je suis à  Garçon, petite ville très sympa. Je suis sur ce qu’ils appellent ici el trampolino de la muerte, soit le trampoline de la mort, j’ai le choix entre le paramo, ses pluies son froid, son brouillard, sa haute altitude (et les frailejones quand même), sa route dépavimentée (piste), sa guerillera et son absence de village et une autre route dépavimentée aussi, étroite avec vide, que les camionneurs empruntent parce que cela fait gagner plus de 50 km pour rejoindre la PanAm, ah oui y a aussi la culture de plantes hallucinogènes et ce qui va avec, bref tout ça est le trampoline de la mort…

Voilà sinon hier rencontre de deux cyclos suisses avec qui je n’ai aucune affinité, les ai littéralement pulvérisés dans la montée ce matin…

Rencontre magique d’un cyclotouriste cuisinier colombien avec qui j’ai eu beaucoup d’affinités, nous avons fait un bout de chemin et bivouaquer ensemble au bord du rio Magdalena. je l’ai laissé àa sa cuisine, moi je voulais passer la journée avec un pêcheur sur le rio mais trop d’eau, trop de courant, impraticable, ce sera j’espère pour une autre fois.

Voila j’ai retrouvé des paysages d’enfer, ai passé 2 heures à nettoyer mon vélo, cette fois-ci essence.

Paysages d’enfer et chaleur = forme d’enfer

Demain je passe la latitude 2°, après je remonterai un peu vers le nord car je préfère mourir en haute montagne que jetée dans le vide par un camion, tant pis pour les 50 ou 100km en plus…Je passerai la frontière à Ilpales -Tulcan, mais j’en ai encore pour plusieurs jours…

Voilà bisous tout le monde

Ce contenu a été publié dans Colombie, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Vendredi 8 avril : nouvelles brèves

  1. Monica dit :

    Bonjour Françoise,
    J’ai bien repéré Garzon sur Google ainsi que le Rio Madalena, mais je n’ai pas trouvé le cuisinier cyclo sympa ! J’espère que tu as fait une photo ?
    J’ai vu plusieurs photos ravissantes de ce village. Couleur dominante toujours le vert. Mais pas n’importe quel vert.
    Besos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *