J18 : tristounet…

Mardi 10 décembre 2013

Ten Quang – Tan Yen
74 km, plus de 6 heures sur le vélo, 400 m de dénivelée positif.

Dilemme, dilemme, soit j’avance vite et beaucoup pour avoir le temps d’aller dans le sud et visiter la citadelle des Ho, SOS Quynh, un peu plus de détails sur l’itinéraire, j’ai étudié la carte et j’ai vu qu’il y avait encore un fleuve à traverser pour éviter de repasser par Hanoi et je ne vois pas de pont… Que faire ? Y aurait-il un bateau quelque part , comment rejoindre Hoa Binh sans passer par Hanoi ? Il me semble que je dois bifurquer avant Phu Ho, prendre la route qui amène à un autre Phu Ho, puis rejoindre la 32 c, la traverser, , aller à Than Son, prendre la route 323 direction Hoa Binh et là il y a un pont, je sens que je vais me perdre… Je sens que je vais me perdre…

D’ailleurs Quynh il faudrait me donner l’explication de ces panneaux que je rencontre régulièrement.

20131210-112715.jpg Moi je fais très attention à ne pas me perdre.20131210-112723.jpg

Là un panneau qui signifie que ça monte, mais moins de 10%…

20131210-112729.jpg

Revenons à aujourd’hui, la route est facile, peu fréquentée, malheureusement le retour dans la vallée signifie retour dans la brume, si on rajoute à cela la pauvreté de la région, et bien voilà, et bien voilà…

Le travail du bois se poursuit…

 

Les roseaux sont utilisés partout.

20131210-112736.jpg
Les jardins sont très ordonnés, pour le reste c’est le grand bazar…

20131210-112742.jpg
Ici on travaille le bois…

20131210-112814.jpg
Partout les motos sont hyperchargées…

20131210-112840.jpg
De l’eau, des cours d’eau partout…

20131210-112835.jpg
Je crois que ces entrées majestueuses signifient une entrée dans une autre province.

20131210-112855.jpg
Sur le bord de la route les gens vendent leur récolte…

20131210-112900.jpg20131210-113021.jpg

Petit accident de… Cochon…

20131210-112934.jpg
La je ne sais ce que c’est, un truc de dingue…

20131210-113029.jpg
Ce midi les températures clémentes me permettent de pique-niquer quelque peu dévêtue…

20131210-112848.jpg

Je me fais quand même 4 km dans la ville ( toute en longueur) pour trouver un hôtel avec wifi…

Bisous tout le monde

Les chiffres :
Kilométrage : 74,10 km
Heures sur le vélo : 6 h16’02 »
Dénivelée positive : 399 m
Vmoy : 11,83 km/h
Vmax : 35,62 km/h
Départ : 7h45
Arrivée : vers 16 heures
Temps gris, pas froid

Ce contenu a été publié dans Vietnam, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

18 réponses à J18 : tristounet…

  1. Pierre dit :

    Bonjour Françoise

    Ton petit mot & les photos rassurent après quelques jours de silence.

    La traduction de tes panneaux ou il y a écrit en gros :
    QUY DINH VE BAO VE KET CAU HA TANG DUONG BO , cela veut dire :
    Règlement sur ​​la protection de l’infrastructure routière.

    Je n’ai pas cherché a traduire en détail. Mais si tu es très chargé, tu dois faire attention lorsque tu passes sur un pont ! Mais lorsque l’on voit les motos, il n’y a pas de soucis, et tu dois passer inaperçue !

    Bonne route Pierre

    • Francoise dit :

      Ouf, je ne suis pas trop chargée, ici ce n’est pas le désert, pas besoin de 20litres d’eau et une autonomie de 8 jours de nourriture… Ce qui est compliqué ici c’est la langue… Très très différente de la notre… Mais ça va, je m’en sors…

  2. Quynh dit :

    Bonjour Françoise,

    Le premier panneau = panneau explicatif sur la structure de la chaussée.
    Le panneau routier (3e photo) = indication de plusieurs virages.
    Le « roseau » est en fait un bambou séché.
    Le portique avec les voeux de bonne route est effectivement placé à une limite administrative (de province, de district, de ville selon les moyens financiers).
    Le « truc de dingue » semble être un endroit pour les locaux (où ils peuvent prendre des photos souvenirs dans un cadre aménagé, consommer des boissons et éventuellement faire de la pêche dans le petit lac).

    Pour aller vers le Sud sans avoir à repasser par Hanoi, il faut effectivement passer par Phu Tho. Le mieux est de suivre la route nationale 2 jusqu’à la ville de Phu Tho (province éponyme) et ensuite vous avez plusieurs choix selon où vous voulez aller. Si votre but est la citadelle des Hô, il vous faudra passer par Cam Thuy (province Thanh Hoa) qui se trouve près/sur de la route Ho Chi minh. Et pour aller à Cam Thuy vous pouvez passer soit par la ville de Hoa Binh soit par Son tay (partie de l’agglomération de Hanoi) et de là rejoindre la route Hô Chi minh en direction du Sud.

    Pour arriver à la ville de Phu Tho, il vous faudra quitter la N2 vers la droite, à Dông Gianh, pour prendre la 315 qui rejoindra la 320 pour entrer dans Phu Tho. Après la sortie de Phu Tho il y aura un pont pour traverser sur votre droite le Fleuve rouge. Vous suivez ensuite la 315 en direction de Thanh Son ou de Hung Hoa, qui se trouvent toutes les deux sur la N32. Arrivée sur la N32, le chemin le plus court est de tourner en direction de Hung Hoa (direction Son Tay et Hanoi) puis de prendre la 316B en direction de Thanh Thuy le long de la rivière Da si vous voulez passer par Hoa Binh. Sinon après avoir traversé Son tay par la N32, vous pouvez rejoindre la route Ho Chi Minh en prenant la N21 avant d’arriver à Phuc Tho. Je vous envoie par email une carte vietnamienne de cette région qui pourra peut-être vous aider.

    Bonne route

    • Francoise dit :

      Et la citadelle des Ho elle est dans quelle ville exactement ?
      Merci pour toute ces précisions, j’ai tout noté. J’ai pu aller saur le site que vous me conseillez, je faire faire une photo de mon écran.
      Prochain voyage GPS…
      Merci et amities

      • Quynh dit :

        Bonjour Françoise,

        La citadelle des Hô se trouve au chef lieu du district de Vinh Loc dans la province de Thanh Hoa. Pour y accéder depuis le Nord, depuis la route Hô Chi Minh (N21), il faut aller jusqu’à Cam Thuy et juste avant d’y arriver, prendre à gauche la route 217 vers Vinh Loc et la ville de Thanh Hoa. En arrivant par le Nord, la citadelle des Hô se trouvera sur votre droite et devrait être indiquée par un panneau routier. Vous y arriverez par l’entrée secondaire, l’entrée principale se trouvant à l’opposé.

        Détails sur ces pages de mon blog :
        Route Hô Chi Minh de Hanoi à Thach Quang : http://vdquynh.blogspot.com/2013/02/retour-hanoi-par-la-route-ho-chi-minh.html

        La citadelle des Hô : http://vdquynh.blogspot.com/2013/02/la-citadelle-de-la-dynastie-des-ho.html

        Ensuite depuis Vinh Loc, vous pourrez retourner en direction du Nord Est par la route 45 et passer par la région de Ninh Binh (surnommée la baie d’Halong terrestre à Tam Coc voir les infos sur VoyageForum et sur cette page http://vdquynh.blogspot.com/2011/04/hanoi-ninh-binh-velo-j2.html).

        Bonne route

        • Francoise dit :

          Votre blog est vraiment magnifique, il y transpire tant d’amour de votre pays… Ce soir franchement je ne sais pas où je suis… Quelque part dans un hôtel du côté de Doan Hung, pour moi c’est dur, les noms me sont tellement étrangers, les villes ne sont pas indiquées… Vos renseignements me sont d’autant plus précieux… Déjà j’ai localisé la citadelle des Ho sur la carte… Allez je vais y arriver…
          Amitiés et encore merci.

    • Francoise dit :

      Merci Quynh, merci, j’essaie de suivre… Je suis sur la TL 2 du côté de Doan Hung, je vais essayer de ne pas rater la bifurcation avant Phu Ho… Essayer aussi d’être dans les temps… Compliqué, compliqué tout cela… Je croyais être dans la ville et je suis à un endroit où il y a 1 karaoke, 2 hôtels, 10 maisons… Où suis-je ?
      Amities

  3. André Rouquet (Ded) dit :

    Bonjour Françoise !!
    un peu inquiet sans nouvelles , mais ce n’est pas facile pour toi de faire tant de choses et tu es vraiment infatigable ! tu as l’air en pleine forme sur ta photo du picnic ! ici , c’est plutôt la cagoule pour rouler ! on a super beau temps , on est pollué, ça oscille entre -5 et +5 ; en tout cas c’est vraiment super intéressant de te suivre , et quand on relira tout ça, ce sera encore mieux je pense !
    Je te souhaite plein de courage , et que de belles choses ; profites bien et encore bravo pour tes exploits ! bisous, Françoise !
    Ded

    • Francoise dit :

      Merci André, pas de nouvelle car quelque part au fin fond du Vietnam dans des endroits isolés dans la montagne, donc pas de connexion internet…
      Je crois bien que sur la route sur laquelle je suis en ce moment c’est aussi pollué, mais les températures ne sont pas négatives…
      Bisous

  4. jmvishnou dit :

    dilemne, dis tu…
    avancer vite et beaucoup…
    peut-être pas

    le voyage n’est pas arithmétique
    prendre le temps, sans chiffres

    se perdre peut aussi être chance
    bonne route ..

    jm

  5. mylaine dit :

    Bonsoir,

    Quelle chance de trouver quelqu’un qui t ‘expliquede A à Z tout de l’endroit où tu es?
    Bientôt tous les panneaux ne seront plus un secret pour toi et la langue tu vas la maitriser.
    Bisous

    • Francoise dit :

      Oui, j’ai vraiment une chance inouïe d’avoir rencontré Quynh, je l’ai rencontré sur voyage forum, site que je recommande à tous les voyageurs, non seulement ses renseignements sont exacts et précis, mais en plus il m’envoie dans des endroits fabuleux et on sent tellement qu’il aime son pays que ça nous le fait aimer…
      Bisous à toi la guibertine, bon c’est quand que je t’emmène au grand Area ? En partant des Guibertes biens sûr…

  6. JANODOU dit :

    Hola Françoise
    Je m’aperçois que tu as trouvé ton « Enzo » vietnamien en la personne de Quynh. Espérons qu’il ne va pas t’emmener dans des pistes de m…
    Ah, c’était toi Enzo ??????? Je ne t’avais pas reconnu. Tu as bougrement changé !
    Besos a todos

    • Francoise dit :

      Mon Enzo vietnamien il a un peu plus de plomb dans la cervelle qu’Enzo… Là je sens que la vengeance d’Enzo va être terrible… Mon Enzo vietnamien il ne confond pas frontière et poste frontière, entre les deux 1000 mètres de dénivelée quand même… Et quand tu te promènes au-dessus de 4000, ça compte… Mon Enzo vietnamien il fait tout pour m’éviter des galères pas possible, style descendre des escaliers hyper raides le long d’une conduite forcée… N’empêche aujourd’hui j’ai suivi ses explications et je me suis retrouvée vraiment pas là où je croyais être… Je suis quand même dans la bonne direction…
      Besos à tu mi hermano de corazón y espérons que todo vaya bien para tu y tu familia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *