J43 ou J42 : mes jours un enfer, mes nuits purs délices…

Samedi 23 février

Waihi – Paohia Beach
51 km (chiffres en bas de page, oui j’ai un nouveau compteur, sans le dénivelée mais avec les kilomètres)

J’ai tout oublié, sauf que le soleil brillait et qu’il y avait moins de voitures sur la route et que le bivouac fut d’enfer…

A un moment je m’arrête pour boire un coup, regardez bien les vaches…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Elles n’ont encore jamais vu ça…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une abuelacyclofluo, elles accourent toutes…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Vu le nombre peu important de mes photos je pense qu’il y avait encore beaucoup de circulation…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur mon topo (qui indique mal les routes mais en revanche indique tous les dénivelés, les points de ravitaillement et les endroits (autorisés) où on peut dormir j’ai vu qu’à 3 km en dehors de la route il y avait un motorcamp au bord de l’eau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’y vais et tombe sur un petit coin de paradis, malheureusement il est déjà tard (18h30) et je n’en profite guère, en plus l’eau n’est pas froide mais vu l’heure je ne tente pas la baignade et me contente d’une douche maison à l’eau froide mais il fait chaud.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une fois installée une dame vient me dire que je ne peux rester là, que c’est trop dangereux, oui mais moi je ne vais pas ailleurs, il est trop tard et je suis fatiguée. Quelqu’un a-t-il déjà été tué là ? Non. Bon je reste.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plus tard vient une autre dame qui me propose de venir mettre sa tente dans son jardin, non je suis trop nase, je ne déménage pas. La nuit sera très calme, seul le chant des oiseaux viendra rompre le silence… Et ti vélo l’est content…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je serais bien resté là un jour, mais je n’ai pas de provisions d’avance et la ville est loin, dommage…

Les chiffres :
51,31 km
Vmoyen : 12,3
Vmax : 47km/
Temps sur le vélo : 4h08’47’’

Bisous tout le monde

Ce contenu a été publié dans Nouvelle Zélande, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à J43 ou J42 : mes jours un enfer, mes nuits purs délices…

  1. Mylaine dit :

    Tu n’en fais qu’à ta tête, mais çà te porte chance; Et ta nuit fut bonne.
    Continue ton chemin, bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *